Labels et certifications environnementaux

Labels et certifications environnementaux

Nés dans les années 90, les labels et certifications environnementaux se sont largement répandus dans les années 2000, impulsés par les réglementations qui poussent les bâtiments à être plus vertueux sur le plan énergétique et à prendre en compte le confort des occupants.
Voici un tour d’horizon des labels environnementaux les plus répandus en Suisse.
Ils ne certifient pas un produit spécifique, mais un bâtiment dans son ensemble.

Minergie (-P, -A)

Minergie Logo

Depuis 1998, Minergie est le principal label de construction suisse pour les bâtiments neufs ou rénovés. Il est soutenu par l'économie, les cantons et la Confédération et se base sur des normes et des lois suisses. Il se concentre surtout sur l’efficacité énergétique des bâtiments, l’utilisation d’énergies renouvelables ainsi que le confort des occupants.

Minergie-ECO : Le complément ECO® aux standards de Minergie® a été développé en collaboration avec l'association ecobau (qui met notamment à disposition des documents encourageant l'utilisation de matériaux de construction durables). Il prend également en compte les aspects liés à la santé et à l’écologie du bâtiment, par exemple :

  • la lumière, qui synchronise l’horloge intérieure des êtres humains
  • le bruit qui si trop présent peut perturber la concentration et le sommeil
  • la qualité de l’air ambiant
  • la provenance et la disponibilité des matières premières
  • la fabrication des matériaux de construction et leur consommation d’énergie respective
  • les possibilités de recycler les différents matériaux lors de la déconstruction

SNBS

SNBS

Le standard SNBS pour les bâtiments (Standard Nachhaltiges Bauen Schweiz), plus récent, couvre tous les aspects de la durabilité (société, économie et écologie) dans les phases de planification, construction et exploitation du bâtiment. Il se base sur des instruments et des outils existants tels que la recommandation SIA 112/1 "Construction durable - Bâtiment", les objectifs de la société à 2000 watts ou les exigences de Minergie-ECO. 

LEED

LEED

Le standard LEED (Leadership in Energy & Environmental Design) vient des Etats-Unis et a été développée par le U.S. Green Building Council (USGBC) en 1999.
C’est le système de certification pour la construction durable le plus connu sur le plan international.

En Suisse, ce label joue un rôle toujours plus important pour les projets de nouvelles constructions. Comme ce sont les normes et lois américaines qui régissent son application, il a été adapté à plusieurs pays en tenant compte du contexte local. Dans notre pays, c’est l’association Green Building qui s’investit avec les partenaires spécialisés en LEED. 

La certification LEED accorde une grande importance à l'efficacité énergétique, mais prend également en compte d'autres aspects de la durabilité. 
Pour obtenir la certification LEED v4, les projets de construction doivent satisfaire à certaines conditions préalables et obtenir des points pour atteindre différents niveaux de certification :

  • Certifié (40-49 points)
  • Argent (50-59 points)
  • Or (60-79 points)
  • Platine (80+ points)

DGNB

DGNB

La Deutsche Gesellschaft für Nachhaltiges Bauen (DGNB) a été créée en Allemagne en 2007.
En Suisse, la Société suisse pour le développement durable dans l'immobilier (SGNI) certifie les bâtiments selon le système complet DGNB. Celui-ci s'appuie sur la norme européenne de durabilité CEN/TC 350 (SIA 490 - Durabilité des constructions - Évaluation de la durabilité des bâtiments) et a été adapté aux conditions suisses pour l'évaluation des bâtiments.