Case Study

Maison Minergie P à Charmey

Dans la région de Charmey, une construction pas comme les autres a fait sa place au milieu des chalets traditionnels. Equipée du produit révolutionnaire de Saint-Gobain ISOVER SA, « PHOENIX FACADE », elle assure à ses habitants un confort et un bien-être optimal et correspond au standard MINERGIE-P. C’est l’histoire d’une maison devenue cocon, qui protège des effets néfastes de l’extérieur tout en respectant son environnement.

Le Moléson trône au loin, majestueux. Les lacs de la Gruyère et de Montsalvens scintillent et reflètent les montagnes environnantes. Difficile de résister à son charme, la région de Charmey est idyllique et la nature semble s’y épanouir de plus belle. Un écrin idéal pour y construire une maison et vivre au calme loin des influences néfastes de la ville serait-on tenté de penser. Si seulement c’était si facile. Car même dans un environnement non urbain, les sources d’instabilité sont légion : lignes électriques, antennes, sans parler des courants et mouvements naturels qui s’activent sous nos pieds, les éléments sont nombreux à perturber notre bien-être.

Une native de la région, qui a décidé de construire sur « ses » terres, en sait quelque chose elle qui est très sensible à l’électromagnétisme. A la maison, elle veut pouvoir se reposer et reprendre des forces sans être perturbée par l’environnement. Mais elle est aussi très soucieuse de cette nature et désire la préserver. Construire une villa oui, mais tout en respectant les questions écologiques et de développement durable, et en particulier le standard MINERGIE-P. Grâce à la collaboration étroite de quatre acteurs professionnels - Saint-Gobain ISOVER SA, Wagner System, KASPAR architectes EPFZ-SIA et l’entrepreneur Bapst Peter AG– ce rêve est devenu réalité.

Une intégration optimale dans son environnement

Le bureau KASPAR, basé dans la région fribourgeoise et spécialiste de constructions respectant les standards MINERGIE, accorde un soin tout particulier à la compréhension des attentes de ses clients et à l’environnement naturel et bâti. Avant de démarrer le chantier, il a procédé à diverses analyses pour placer la maison au mieux sur le terrain en fonction des impératifs de l’environnement, naturels ou artificiels : pente, ensoleillement, analyse géobiologique mais aussi électromagnétique, rien n’est laissé au hasard pour optimiser la construction afin de minimiser sa consommation d’énergie et assurer un intérieur libre de toute nuisance tout en profitant au maximum du cadre magnifique de la région. La maison est construite sur trois niveaux décalés afin de suivre la topographie en forte pente et de profiter au maximum de l’ensoleillement plein sud (en bas du terrain). Les éléments naturels sont aussi intégrés, comme la butte voisine qui sert à neutraliser les effets de l’antenne érigée au loin. Des fenêtres de toiture au troisième niveau permettent de jouir de la vue mais aussi de baigner de lumière les plantes que la propriétaire chérit tout particulièrement. Et pour que l’habitation respecte la réglementation du village, elle est dotée d’un toit à deux pans, un avant-toit de 1m20 et sa façade est composée d’un tiers de crépis blanc et de deux tiers de bois.

Une isolation performante de la dernière génération

Grâce à l’innovation révolutionnaire « PHOENIX FACADE », élaborée par Saint-Gobain ISOVER SA en collaboration avec Wagner System, la maison peut en outre respecter le standard MINERGIE-P et bénéficier d’une enveloppe isolante idéale. Premier système de construction de façade ventilée entièrement dépourvu de ponts thermiques, « PHOENIX FACADE » permet au maître de l’ouvrage d’atteindre des hautes performances d’isolation tout en réduisant l’épaisseur des façades. C’est la combinaison de deux éléments qui amène à cette prouesse : l’isolant thermique ISOVER PHOENIX 032, qui possède la plus basse valeur lambda déclarée parmi les panneaux en laine de verre utilisés pour les façades, soit 0.032 W/(m K). Et la console d’isolation thermique PHOENIX de Wagner System, en matière plastique renforcée de fibres de verre hautement résistante et présentant une conductibilité thermique nulle. Ces consoles peuvent également résister à des charges élevées, ce qui constitue généralement une condition incontournable pour les façades ventilées.

Cette enveloppe performante, tout en permettant à l’architecte de concilier contraintes architecturales, créativité et esthétique, renforce de plus les capacités énergétiques et durables de la maison. Grâce à l’isolation et aux diverses astuces de construction, la villa reste très économe en matière de consommation d’énergie et n’est équipée que d’un poêle et de panneaux solaires thermiques, tout en garantissant pourtant une température stable et agréable à l’intérieur.

Voilà le secret de la qualité cachée : « PHOENIX FACADE », une isolation optimale sans ponts thermiques que seul Saint-Gobain ISOVER SA et Wagner System commercialisent, combinée avec le savoir-faire du constructeur d’enveloppes de bâtiments ventilés, de l’architecte et de l’entrepreneur. On ne voit rien, mais on le ressent ! Comme un cocon, bien-être, confort et respiration se combinent. Il ne fait ni trop chaud, ni trop froid, et le développement durable est sain et sauf.